ASSURANCE VOLONTAIRE : La CNSS sensibilise la MUFEDE

mardi 28 juin 2016

La Mutualité Femmes et Développement du Burkina (MUFEDE) en partenariat avec la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, a organisé le samedi 27 février 2016, à Ouagadougou, une rencontre d’information et de sensibilisation de ses membres. Cette activité a été organisée pour susciter une adhésion aux produits de Sécurité Sociale.

« Au nom de la Directrice générale de la MUFEDE qui est absente pour des raisons indépendantes de sa volonté, nous vous souhaitons à tous la bienvenue à cette séance de sensibilisation ». C’est par ces mots que Madame Asseto AKOTIONGA a introduit la rencontre. Avant de poursuivre « nous allons remercier la CNSS qui a bien voulu accepter d’être présente avec nous pour nous accompagner dans cette activité ». Elle remerciera l’assistance pour avoir accordé une grande importance à la thématique du jour.
Edmond Norbert SAWADOGO, Responsable de l’inspection du recouvrement et Jean Baptiste OUEDRAOGO, du Service contentieux et du recouvrement étaient les anima-teurs de cette séance de sensibilisation sur la sécurité sociale.
D’emblée, M. SAWADOGO dira ceci : « C’est un plaisir pour nous de nous entretenir avec vous sur la sécurité sociale. Nous voulons à cette occasion dire merci à la Directrice générale de la MUFEDE, qui a bien voulu organiser cette rencontre ». Il expliquera que la sécurité sociale est une chose très importante que nous côtoyons tous les jours mais que nous ne connaissons pas assez, avant de dérouler l’exposé articulé sur trois points : l’assurance volontaire, l’assurance obligatoire et la phase des questions.
Débuté à 09h 10, la rencontre s’acheva aux environs de 12h05 soit près de 03h d’horloge.
C’est avec beaucoup d’attention que les membres de la MUFEDE ont suivi l’exposé des deux panelistes. Le point qui a suscité plus de débats fut la phase des questions-réponses. Les animateurs ont comblé les attentes des participants sur la CNSS, sa mission et ses prestations.
Aux termes des échanges, Madame Asseto AKOTIONGA confiera : « Nous avons écouté, nous sommes heureux et nous avons plus appris. Ceux qui ne s’y connaissaient pas ont posé des questions et je pense que tout est bien clair. Maintenant la décision nous incombe ». Elle dira aux mutualistes qu’à partir des connaissances acquises ce jour sur la sécurité sociale, ils devront être à mesure de sensibiliser leur entourage sur ce service. Elle encouragera, ceux disposant déjà d’une entreprise à s’affilier à la CNSS pour de lendemains meilleurs au profit de leurs salariés et pour eux-mêmes.
Madame Asseto AKOTIONGA, remerciera de nouveau les panelistes pour leur disponibilité à accompagner la MUFEDE. Quant aux mutualistes, elle dira : « votre présence à cette rencontre n’est pas une perte de temps mais plutôt un gain en connaissance ».