L’indemnité journalière

vendredi 20 juin 2014

En cas d’incapacité temporaire de travail dûment constatée par l’autorité médicale compétente, la victime a droit à une indemnité journalière pour chaque jour d’incapacité, ouvrable ou non, pour compter du lendemain de l’accident de travail, le jour de l’accident étant exclusivement à la charge de l’employeur.
Le montant de l’indemnité journalière est aux deux tiers (2/3) de la rémunération journalière moyenne de la victime, le tiers restant étant à la charge de l’employeur.